globe

Habitat modulaire : les nouveaux logements tendance

L’habitat modulaire se différencie d’une construction de maison classique par son aspect préfabriqué. Il est construit et équipé à plus de 80% en usine, puis transporté par module pour enfin être assemblé sur le terrain souhaité.

Dans la volonté d’une neutralité carbone à l’horizon 2050, les méthodes de construction de nos logements sont à repenser. L’habitat modulaire s’inscrit dans cette volonté d’innovation écologique, d’économie d’énergie et de ressources dès la construction.

Le succès récent des habitats modulaires

Ce type de construction connaît un réel succès ces dernières années. En effet, le marché de l’habitat modulaire représentait en 2020 un marché de 1,6 milliards d’euros selon une étude des Échos. D’ici 10 ans, le marché pourrait  même atteindre les 3 milliards d’euros. Mais quelles sont les raisons d’un tel engouement ? Une adéquation aux nouveaux modes de vie en est la principale cause.

L’évolution des constructions modulaires

Il est vrai que les habitats modulaires ont longtemps concerné en majorité le secteur des travaux publics. Le recours aux modules préfabriqués est fréquent pour offrir un abri de travail aux travailleurs notamment. Ils étaient aussi utilisés pour créer des lieux de travail temporaires ou pour la création d’espaces éphémères dans le secteur de l’évènementiel. Peu à peu, ce type de construction s’est dirigé vers le secteur de l’habitat pour la conception de logements qu’ils soient individuels ou collectifs.

Petite précision qui a son importance : ce ne sont pas les mêmes matériaux utilisés pour la conception d’habitats modulaires temporaires et pour ceux destinés à créer des résidences principales. Si les premiers ont une espérance de vie prévue entre 10 et 50 ans, les seconds ont la même longévité qu’une construction classique.

Quelles sont les particularités d’un habitat modulaire ?

Une construction assemblée essentiellement en usine

La principale particularité d’un habitat modulaire est qu’il est fabriqué majoritairement en usine et non sur site ! Une fois chaque module de la maison ou du logement collectif préfabriqués (toiture, parois verticales, sols, vitrages…), ils sont assemblés sur le terrain d’implantation et reliés entre eux. Au final, c’est 80 % du travail de construction qui est réalisé en usine.

Une installation express

Une fois les différentes parties constituées, il ne faut généralement pas plus que quelques semaines pour les assembler sur site ! Une rythme impossible à maintenir lors d’une construction classique. Attention toutefois à bien obtenir un permis de construire qui est indispensable pour poser une maison modulaire sur un terrain.

Des matériaux écologiques

Les matériaux utilisés pour construire des habitats modulaires sont réputés comme écologiques. Nombre d’entre eux sont proposés en bois, d’autres en acier. Les entreprises promettent généralement une ossature en bois, un matériau issu de filières bio-sourcées et une conception favorisant les matières recyclables. La maison est d’ailleurs pensée pour offrir une isolation performante en maximisant les couches de matériaux isolants et naturels entre l’extérieur et l’intérieur du logement.

À noter : les habitats modulables respectent les normes RT 2012 de la construction qui fixent pour chaque nouvelle construction des performances énergétiques à respecter.

Quels sont les avantages de ce type de construction modulaire ?

Si ces particularités énoncées représentent déjà des avantages pour de nombreux foyers, d’autres atouts que voici peuvent encore convaincre les plus hésitants.

Rapidité de fabrication

La durée de construction moyenne pour une maison classique se situe généralement entre 8 mois et un an, si elle est effectuée par un professionnel. Pour une habitation préfabriquée, c’est nettement plus rapide. Il faut compter de quelques semaines à quatre maximum pour être livré d’une maison modulaire clé en main !

Un tarif plus accessible

L’argument du tarif est régulièrement mis en avant par le marketing réalisé autour de la construction modulaire. S’il est exact que ce type de construction offre un rapport qualité/prix très intéressant, les tarifs peuvent toutefois rapidement augmenter lorsque la forme de la maison est personnalisée et que des matériaux haut-de-gamme sont choisis. Il est tout de même admis qu’une maison modulaire permet de réaliser une économie à l’achat de 20 à 30% par rapport à une maison classique.

Une grande flexibilité

La maison modulaire est constituée de blocs à assembler. Si cela simplifie sa construction, les extensions et modifications en tous genres sont aussi facilitées ! Que ce soit les revêtements de sols, les surfaces vitrées, la toiture ou encore la façade, tout est entièrement personnalisable chez l’ensemble des professionnels du secteur. Il est d’ailleurs facile d’ajouter des pièces à sa maison, par exemple. Les modules peuvent facilement être enlevés pour créer une ouverture et agrandir l’intérieur. Penser dès la construction initiale à installer de grandes baies vitrées permet de réaliser aisément une extension. 

Existe-t-il des inconvénients à l’habitat modulaire ?

L’habitat modulaire est un gage de simplicité sur bien des points. Mais l’aspect le plus délicat est sans doute le transport des modules pour l’assemblage sur le terrain. Il faut avant tout s’assurer que le terrain choisi est capable d’accueillir ce type de construction – un terrain trop en pente par exemple est à proscrire – et que les chemins pour s’y rendre sont praticables pour de grands convois.

personnage montgolfiere