globe

Pourquoi la bonne ventilation d’une maison est indispensable ?

Ventiler sa maison est nécessaire pour garantir l’étanchéité et, par conséquent, assurer une bonne isolation dans le logement. Une ventilation efficace évite aussi de stocker de la vapeur d’eau à l’intérieur, notamment dans le cas d’une habitation isolée par l’intérieur.

Si la ventilation d’une maison est bien pensée, elle optimise le renouvellement d’air avec le moins de déperdition de chaleur possible. La ventilation fait donc partie intégrante des travaux à réaliser lorsque l’on souhaite rénover sa maison énergivore.

La ventilation, l’indispensable d’une maison saine

Une vapeur d’eau qui s’accumule dans les intérieurs isolés

Au sein des logements bien isolés, l’étanchéité à l’air est grande. De ce fait, l’air intérieur se renouvelle peu et seulement lors de l’ouverture des fenêtres ou baies vitrées. Or, notez que la respiration crée, en moyenne, entre 1 et 5 litres de vapeur d’eau quotidiennement et selon l’activité pratiquée. Ajoutez à cela les activités réalisées chaque jour comme faire la vaisselle, prendre une douche, cuisiner etc. Vous obtenez un niveau de vapeur d’eau trop élevé. Il faudrait un temps excessivement long pour que celle-ci s’évacue naturellement par les parois !

Des émanations et odeurs qui polluent l’air ambiant

Cette vapeur se mélange ensuite aux diverses odeurs de cuisine, de litière des animaux ainsi qu’aux émanations polluantes des produits chimiques présents dans la peinture des meubles, dans les revêtements de sol ou qui proviennent des produits ménagers. Il en résulte donc un mélange assez toxique pour la santé. Une ventilation de sa maison bien exécutée est donc indispensable pour maintenir un mode de vie sain.

La ventilation de sa maison : essentielle pour éviter un surplus d’humidité

Cette vapeur d’eau qui s’accumule est aussi responsable d’une hausse de l’humidité de l’air et des désagréments qui lui sont liés. Des moisissures risquent d’apparaître sur les murs et le plafond. Les acariens, organismes qui se développent dans le linge de maison, les moquettes et les tapis, se plaisent particulièrement dans les environnements humides et mal ventilés. Ils sont responsables d’importantes allergies faciles à éviter avec une bonne ventilation de sa maison.

Pour le maximum d’effet, envisagez à coupler votre installation de VMC avec d’autres travaux de rénovation énergétique, dans le cadre d’une rénovation globale.

Pourquoi un système de ventilation mécanique est-il la méthode la plus efficace ?

Adopter un système de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est la meilleure solution pour ventiler sa maison et, ce, pour plusieurs raisons :

Comment fonctionne un système de ventilation mécanique contrôlé ?

Une ventilation totalement indépendante

Les appareils d’aspiration qui constituent la VMC créent, en inspirant l’air, une dépression dans les pièces ce qui provoque un appel d’air automatique depuis l’extérieur. C’est pourquoi ils sont installés généralement en hauteur sur les murs afin que l’ensemble de l’air de la pièce soit traité. Il existe deux types de VMC :

La VMC double flux recommandée dans le cadre d’une rénovation énergétique

Lors du choix de la ventilation de sa maison dans le cadre d’une rénovation énergétique, la VMC double flux est le système adapté. L’échangeur thermique permet d’éviter la perte de chaleur et donc de réaliser des économies d’énergie. De plus, l’air insufflé passe par un système de filtres ce qui le rend plus sain, délesté des particules polluantes, des poussières et du pollen. C’est ainsi le système de ventilation d’une maison le plus efficace aujourd’hui.

personnage montgolfiere
Poursuivez votre lecture :